Rajasthan, 2 semaines au pays des rois / Rajasthan, 2 weeks in the king's country

Partie 1 : Le voyage

C’est un voyage un peu particulier, une expérience unique et surtout une aventure dont la petite moi de 8 ans rêvait déjà. L’Inde. Un pays continent dont aucun voyageur ne revient complètement indifférent. On m’avait dit « tu aimes ou tu détestes », on m’avait prévenue, « c’est le pays le plus dur où voyager », on m’avait demandé de bien me préparer. Mais je crois qu’on est jamais prêt pour l’Inde.

A 8 ans j’ai lu un livre qui se passait en Inde, et puis j’en ai lu de plus en plus, sur ce pays aux milles couleurs et aux cent mille dieux. Depuis que j’ai commencé à voyager l’Inde a toujours été sur ma liste mais je n’avais jamais osé me pencher sur la possibilité d’y aller. D’abord parce qu’y voyager seule me paraissait hors de question. Ensuite parce que tout ceux qui y avaient été et m’en parlaient m’ont dit que c’était un pays compliqué, et que pour commencer à voyager en Asie il fallait peut-être aller ailleurs.

Et puis j’ai décidé de me former au yoga et l’Inde s’est imposée naturellement. Il m’a semblé logique de profiter de ce très grand voyage pour découvrir ce pays qui me fascinait tout en me faisant peur.


Part 1 : the adventure

It is a very special trip. A unique experience and an adventure that the 8 years old Cloé already dreamt of. India. A country that leaves no one indifferent. I was told “you will either love it or hate it”, I was warned “it’s the hardest country to travel”, I was asked to be ready for it. But I think no one is ever ready for India.

When I was 8 years old I read a book about India, and more and more books about this thousand colors and hundreds of thousands gods. Since I started travelling India has been on my to do list but I never imagined myself going there. First because going there on my own sounded out of question. Then because all the people I knew who had been there told me it was hard to travel there and that in order to start discovering Asia India might not be good.

And I decided to train as a yoga teacher and India became the destination. Then it was just logic for me to take the opportunity to discover this country-continent I was so afraid of.


P1040922.jpg

Voyager en Inde

L’Inde est un pays absolument gigantesque, avec 2 semaines pour le découvrir impossible de tout faire. Nous tenions à minimiser nos déplacements en avion pour des raisons écologiques - notre empreinte carbone étant déjà suffisamment désastreuse. Nous avons donc décidé de limiter notre voyage à une région. Très vite nous avons hésité entre le Kerala - magnifiques plages, paysages à couper le souffle et le Rajasthan et son triangle d’or. Si le Kerala nous attirait car il semble moins « dur » pour les touristes et plus calme, le Rajasthan nous fascinait et surtout je voulais absolument voir le Taj Mahal - un vieux rêve de petite fille. Du coup nous avons choisi de nous pencher sur un itinéraire de deux semaines au Rajasthan.

J’aime organiser et planifier mais il se trouve que mon copain préfère se laisser porter. Ce mode de voyage, des réservations petit à petit avec un itinéraire malléable, nous avait bien réussi à Bali, mais après avoir beaucoup lu sur l’Inde et le Rajasthan, il me semblait un peu compliqué de voyager de cette manière. Nous avons fini par faire un mix en réservant hébergements et transports pour la première partie de notre voyage et en laissant la seconde partie plus ouverte pour pouvoir modifier notre itinéraire en fonction d’où nous souhaiterions aller.

Si d’un côté cette décision de ne pas tout planifier nous a permis d’adapter la dernière partie de notre voyage à notre fatigue et aux températures plus élevées que ce à quoi nous nous attendions, d’un autre côté cela a aussi été plus fatiguant et stressant. En effet si tout n’est pas organisé à l’avance cela veut dire encore beaucoup de recherches et de choix à faire sur place. N’importe qui ayant voyagé de manière un peu longue sait à quel point prendre des decisions devient fatiguant passé un moment : ou dormir, comment s’y rendre, ou manger, quoi choisir ? Bien sur ce sont des problèmes de riche mais cela peut très vite rendre le voyage un peu plus difficile à vivre. Enfin contrairement à Bali ou il semble que tout pouvait s’arranger en dernière minute le Rajasthan nous a montré que réserver c’est parfois mieux : beaucoup des trains que nous aurions pu prendre était complètement books à l’avance et le seul que nous avons pu prendre car nous avions réservé deux mois en avance était le train entre Delhi et Agra. Beaucoup d’hotel sont également pleins. Bref, nous avons dû nous adapter, même si au final il s’est trouvé que nous avons apprécié la flexibilité car notre idée d’origine d’aller jusqu’à Jaisalmer aurait été trop intense !


Travelling India

India is a huge country, and with only two weeks to discover it it was of course impossible to see it all. We also were trying to avoid flying as much as possible as our carbon footprint was already very bad. Therefore we decided to focus on one region for this trip. We quickly hesitated between the beautiful beaches and landscapes of Kerala and the golden triangle of Rajasthan. We were attracted by Kerala as it sounded less hard to travel but we were fascinated by Rajasthan and I really wanted to see the Taj Mahal - a young girl’s dream. We ended up working on a two weeks itinerary in Rajasthan.

I like organizing and planning but it happens that my boyfriend is the “let it be” type. This kind of trip, where you book as you go and can change your plans really worked out for us in Bali. But after reading a lot about India and Rajasthan it sounded a bit risky to travel this way for our trip. We ended up doing a mix of organisation and last minute planning : booking some accommodation and transport for the first part of our trip and leaving the second leg open to change!

In one hand this decision of not booking everything in advance gave us the opportunity to adapt the last leg of our trip to our state of tiredness and the very hot weather. But on the other hand it made the entire experience a bit more stressful and tiring. If you have to book as you go you keep having to make decisions. First world problem you’ll tell me. But any experienced traveller will agree that when everything is a decision : where do I sleep tonight? How do I get there? What and where are we eating? the trip can become a bit of a nightmare. Contrary to Bali where everything seem to be possible last minute, Rajasthan showed us that booking is sometimes better : a lot of the trains we could have used where fully booked, some hotels were as well. We had to adapt and we ended liking the flexibility as we changed our plans to go all the way to Jaisalmer.


 
Map+.jpg

Notre voyage

Nous avons décidé de nous concentrer sur le triangle d’or pour ce voyage en partant de Delhi ou nous nous sommes retrouvé après ma formation de yoga.

Si à la base nous pensions passer par Jodhpur et Jaisalmer nous avons dû renoncer, les connexions en train étant peu nombreuses, le bus nous ayant été déconseillé, l’avion ne collant pas avec nos dates et tenant absolument à passer par Udaipur. De nombreux voyageurs nous ont dit tout et son contraire sur ces destinations nous ne savons donc pas si nous avons raté des merveilles ou non, toujours est-il que pour deux semaines sous la chaleurs du mois d’Avril notre itinéraire nous a paru suffisant pour allier visites et repos.


Our trip

We decided to focus on the golden triangle for this trip, starting from Delhi where we met after my yoga teacher training.

The initial plan was to go all the way to Jaisalmer via Jodhpur but we had to give up as trains were scarce, bus was apparently a no go, planes didn’t fit our dates and I really wanted to spend some time in Udaipur. Travelers told us everything and its contrary about these two cities and therefore we are not sure if we missed wonders of Rajasthan but we are very happy with our itinerary considering the hot weather even without getting close to the desert.


Delhi

Arrivés un samedi nous n’avions que le dimanche complet sur Delhi. Pour commencer ce voyage en douceur nous sommes allés au temple du Lotus et aux Lodi Gardens. Si le temple du Lotus nous a subjugué par son calme ce sont les Lodi Gardens que nous avons préféré. Une véritable oasis au milieu de la ville, calmes et magnifiques, de vieux bâtiments, presque des oeuvres d’art au milieu de la verdure, vraiment un endroit à part.

Nous avons déjeuné au Khan Market et j’ai été estomaquée de la note avant d’apprendre qu’il s’agit de l’un des endroits les plus chers de Delhi - comptez sur moi pour toujours trouver ce qui coute le plus cher ! Cela dit en passant notre brunch était vraiment délicieux bien que pas du tout local !

Avant de rentrer à notre Airbnb situé dans Haus Khaz ( on recommande ! ) nous sommes passés voir India Gate où il semble que les touristes aiment se rendre. Très drôle de voir l’arc de triomphe sous un soleil de plomb mais très vite nous avons attiré les regards et après avoir pris trois selfies avec de totals étrangers nous sommes rentrés pour préparer nos bagages vers notre prochaine destination !


Delhi

We arrived on a Saturday and only had one full day to spend in Delhi. To start our trip we went to the Lotus temple followed by the Lodi Gardens. If the lotus temple seduced us with its calm we really fell in love with Lodi Gardens. An oasis in the middle of the cit, quiet and stunning buildings, almost artworks, in the midst of the lush greenery, a really special place.

We had a brunch in Khan Market where I couldn’t believe the bill until I realize this was one of the most expensive areas of the city - trust me to find it each time!

Before getting back to our Airbnb in Haus Khaz ( we recommend! ) we stopped by India Gate which seems to be very popular amongst tourists. It was quite funny to look at a kind of Arc de Triomphe under a burning sun but after taking a few selfies with strangers and feeling very observed we went back home to get ready for our next stop!


Agra

Pour rejoindre Agra nous avons pris le train depuis Delhi. Nous avons réservé via 12go.asia, super efficace et pratique mais prenez-y vous à l’avance ! Le train était nickel et les autres voyageurs très sympathiques, les Indiens sont toujours prêts à donner des conseils et à discuter ! Ce voyage nous a fait regretter de ne pas nous être mieux organisé pour nous déplacer ainsi : climatisation, couchettes confortables, passage régulier de thé et déjeuner, vraiment tout pour un bon moment, d’autant que notre train était parfaitement à l’heure (apparemment ce n’est pas toujours le cas). Le train est un moyen de se déplacer très courant en Inde et d’ailleurs la compagnie des trains Indienne est l’entreprise qui a le plus de salariés au monde ! Une des voyageuses de notre wagon partait de Delhi pour rejoindre Trivandrum soit 45 heures de voyage !

Notre tuktuk nous attendait à la sortie et nous nous sommes rapidement retrouvé dans la chambre de notre maison d’hôte, Amman Homestay, super bien situé environ 10 minutes à pied de la navette qui vous emmène jusqu’aux portes du Taj Mahal (porte Est) ou 25 minutes si vous marchez directement la bas. La navette est gratuite, profitez en ou, comme nous laissez les tuktuks, véloporteurs et autres chariots à cheval vous harceler à coup de « c’est très très loin » et marchez - honnêtement ce n’est pas désagréable en fin de journée !

Nous avons décidé de visiter le Taj Mahal au lever du soleil à l’ouverture pour bénéficier du calme et surtout de la belle lumière. Impossible d’acheter les billets en avance au guichet cependant et nous ne voulions pas faire la queue à 5 heures du matin sachant qu’il faudrait à nouveau faire la queue pour rentrer dans l’enceinte du Taj ensuite. Par hasard nous avons découvert qu’il était possible de réserver les billets sur le site du Ministère de la culture indien en fixant la date et la fourchette horaire de votre visite : super pratique ! Le prix d’entrée est cher mais cet endroit unique le vaut vraiment. Prenez aussi l’entrée dans le mausolée et ne négligez pas d’engager un guide, cela fait toute la différence pour comprendre cet endroit. La aussi choisissez un guide agrée et négociez le prix. Nous y étions en basse saison et aurions sans doute pu diviser le prix par 2. Et avantage supplémentaire du guide, il vous prendra en photo, alors même si sur le moment vous ne vous sentez pas à l’aise vous serez vraiment très heureux de voir les photos après coup !

A Agra nous avons également visité le fort, là aussi un guide est le bienvenu, ainsi que le baby Taj qui est un petit coin de calme au coeur de la très fatigante Agra ! Mais notre moment coup de coeur reste le coucher de soleil depuis les jardins du Mehtab Bagh : face au Taj Mahal, de l’autre côté de la rivière, avec en bande son les oiseaux, quelques touristes et un atmosphère vraiment particulière, un très joli moment.

Agra est très très touristique, évidemment, et s’en est épuisant car les tuktuks vont sans cesse essayer de vous vendre quelque chose et qu’il est difficile d’y trouver des restaurants qui soient sympas, mais nous avons réussi ! Dans la rue derrière notre Airbnb 3 petites échoppes nous ont bien plu (et nous n’avons pas été malades ! ) : Bamboo Café, Bambino café et Good vibes Only café : ce sont 3 restaurants propres, peu cher et où la nourriture est délicieuse, juste à côté du Taj Mahal !


Agra

To make it to Agra we took the train from Delhi. We booked the seats through 12go.asia, very effiicient and practical but book in advance! The train was spotless and the others passengers were super friendly, Indian people always seem to be ready to give advices and chat! This trip made us regret our lack of organization because indian trains are very efficient to travel : aircon, seatings that can be transformed in beds, tea and food suppliers everything is here to make it a very comfy trip, plus our train was almost on time (which is apparently not always the case). Trains are the most common way to travel in India, and Indian Railways is the company with the most employees in the world! One of our co-passenger we travelling from Delhi to Trivandrum a 45 hours journey!

Our tuktuk was waiting for us at the exit of the train station and we quickly arrived at our homestay, Amman Homestay, very well located, around 10 minutes from the shuttle driving you to the East gate of the Taj Mahal or 25 minutes if you walk all the way to the Taj Mahal. The shuttle is free, make the most of it or be like us and walk whilst tuktuks, bicycle and others kind of carrier harass you saying “this is very very far” - honestly walking is nice especially at the end of the day!

We decided to visit the Taj Mahal a sunrise to benefit from the quiet and beautiful light. It was impossible to book our ticket for the next day at the counter and we didn’t want to queue at 5 am the next morning knowing we would have to queue again afterwards to get into the monument. Luckily we found out that it was possible to book online via the Archaelogical Survey of India we just had to pick the day and timeframe for our visit: very useful! The entry fee is quite high but it is really worth it. Do'n’t hesitate to also book the mausoleum entry and get a guide. A guide makes all the difference to really understand the place. Chose an official guide and if you’re in low season like us, bargain the price. You can divide per two quite easily - just don’t look interested! Another advantage of having a guide: he’ll take lots of pictures of you. You might feel awkward during the photoshoot but afterwards you’ll be more than happy to have all these memories!

In Agra we also visited the fort, a guide is a good idea again, and the baby Taj which is a little jewell in a quiet garden at the heart of the noisy Agra! Our perfect moment thought was at sunset in the gardens of the Mehtab Bagh : facing the Taj Mahal, on the other side of the river with only bird noises and a few tourist it was a really beautiful moment.

Agra is of course vey touristy, and this gets exhausting as tuktuks and others are always going to try to sell you something, it might also be tricky to find nice restaurants but we did! In the street next to our hotel 3 little cafés were really nice (and did not make us sick! ) : Bamboo Café, Bambino café and Good vibes Only café, they are cheap, clean, nice and the food is good ! It’s also very near the Taj Mahal !

In total we spent 2 nights in Agra, to be fair only one day is necessary as Agra isn’t a really nice city but we made the most of it!


Jaipur

Depuis Agra nous voulions rejoindre Jaipur, la ville rose. Mal organisés nous avons dû recourir à un chauffeur, notre maison d’hôte l’a organisé pour nous - les prix sont raisonnables mais soyez prêts à passer du temps sur la route avec parfois des moments peu rassurants et pas de stops sympas en route : il faudra vous arrêter dans un attrape-touriste cher et moyen pour déjeuner mais au moins votre chauffeur / pilote pourra se reposer avant de reprendre sa route entre nids de poulet et vaches voyageuses ! A titre indicatif il nous a fallut un peu plus de 4 heures pour rejoindre Jaipur depuis Agra mais nous avons fait un stop en route d’environ 2 heures pour visiter Fatehpur Sikri, un palais incroyable ! Un petit conseil cependant, quittez Agra tôt car bien qu’il ne soit que 10h30 quand nous sommes arrivés il faisait déjà une chaleur terrible.

Nous avons passé notre première nuit à Jaipur dans un super Airbnb, The golden door, les propriétaires sont adorables et nous avons adoré déjeuner et petit-déjeuner avec eux en discutant de plein de sujets passionnants - et le rooftop est vraiment génial ! Après cela nous avions réservé 2 nuit dans une Heritage Home, un endroit vraiment magnifique et spécial mais pour être honnête nous avons préféré notre séjour avec la famille d’Abhinaj chez qui nous nous sommes sentis très bienvenus !

Jaipur est une ville magnifique, construite sur les plan de Paris sa vieille ville est merveilleuse, bien qu’un peu laissée à l’abandon par endroit. On nous avait dit que le meilleur moyen de la découvrir était au petit matin à vélo alors nous avons réservé une visite avec Le tour de India et nous n’avons pas regretté notre réveil très matinal. Accompagnés par Archit, un étudiant en architecture nous avons exploré la vieille ville, dégusté le meilleur thé aux épices (Chai tea ! ) de notre séjour, fait un tour au marché aux fleurs, passé un moment dans une des vieilles bâtisses, pratiqué le yoga du rire et participé à une cérémonie dans un temple. Quelques heures vraiment incroyables et qui ont été l’un des meilleurs moments de notre séjour !

J’ai un peu perdu les pédales à Jaipur, entre la fatigue de ma formation et nos allées et venues, auxquelles vous pouvez ajouter la chaleur et la pollution, l’Inde a eu raison de moi et je crois qu’il faut aussi s’accorder le droit de ne rien faire en voyage, surtout quand tout devient vraiment déplaisant et stressant. Alors après une bonne journée de repos c’est avec plaisir que pour notre dernier jour nous avons pris la direction d’Amber Fort accompagnés d’un chauffeur et d’un guide ( aussi astrologue et qui a décidé que Rory était son nouveau meilleur ami ! ). Avant de grimper dans le fort proprement dit nous nous sommes arrêtés auprès d’un magnifique puits à degrés et notre guide nous a raconté l’histoire de cette ville avant que nous découvrions le palais. Amber Fort a été mon préféré, pour moi c’est le palais des mille et une nuits, j’ai été charmée par son architecture et le soin apporté aux détails ! Nous sommes également passé voir le palais flottant, mais si vous vous rendez à Udaipur ne vous donnez pas cette peine. Notre guide a également insisté pour nous emmener dans un magasin de bijoux, le Rajasthan et surtout Jaipur étant connus pour le commerce de pierres semi précieuses. J’ai faillit craquer mais bien que les prix soient attractifs n’étant pas une spécialiste des pierres j’ai préféré m’abstenir.

A Jaipur nous avons testé plusieurs restaurant mais celui que je recommande est un petit bijoux, bien qu’un peu cher pour les prix indiens, Niro’s prépare le meilleur Baighan Bharta ( un plat à base d’aubergines) que j’ai mangé de mon séjour.


Jaipur

From Agra we wanted to go to Jaipur, the pink city. As we didn’t plan it very well we ended up having to go by car - our Airbnb booked it for us - it’s fairly cheap to travel around with a driver but be ready for long roads and sometimes scary moments! There’s also nowhere nice to stop for a lunch so you’ll end up in very touristy kind of restaurant where the food isn’t really good but it gives your driver the opportunity to rest. Anyway from Agra to Jaipur it took us around 4 hours but we decided to stop around 2 hours to visit Fatehpur Sikri, an incredible palace! Just one piece of advice, leave Agra early in the morning because even though we got there around 10h30 it was already burning hot!

The first night we stayed in a very very lovely airbnb, The golden door, the owners are absolutely lovely and so interesting to chat with! The location is great and the rooftop is very relaxing. After this we had booked 2 nights in an heritage home, it was quite special staying there and there was a pool but to be totally transparent we much preferred our stay with Abhinaj’s family at the golden door where we felt very very welcome.

Jaipur is a stunning city, built on Paris’s plans the old city is wonderful though a bit run down in some parts. We were told that the best way to get a feel of it was by cycling early in the morning, so we booked a cycling tour with Le tour de India and we didn’t regret our very early wake up call. Led by Archit, an architecture student, we explored the old city and drank the best Chaï tea of our holidays, discovered the flower markets, spent some time in an old our, practice laughing yoga and took part in a ceremony in a temple! Four really amazing hours that were one of the highlights of our stay!

I lost it a bit in Jaipur, between the tiredness of my training, our hoping adventure to which you add pollution and heat, India 1 - Cloé 0. I believe you should also rest whilst travelling, especially when you are starting stressing out and not enjoying it. So after a good rest day we decided to head to Amber Fort with a driver and a guide (also an astrologist who quickly became Rory’s BFF). Before getting to the fort we stopped by a wonderful stepwell and our guide told us all about the city of Amber before we discovered the in credible Amber Fort. It was my favorite fort, a palace straight out of a fairy tale, I was amazed by its architecture and all the details! We also stop by to have a look at a floatting palace but if if you’re going to Udaipur it’s not really a must do. Of course our guide also insisted to take us in a jewelry shop as Rajasthan and especially Jaipur a renowned for their semi-precious stones. I almost bought one but even though the prices were really good I know nothing about stones and in the end I preferred not try my luck.

In Jaipur we tried a few nice places but one really sticks to my mind even though it' was a bit more expensive than other places : Niro’s with a the best Baighan Bharta ( an aubergine dish) I ever had!


Pushkar

Après la grande ville de Jaipur et mi-chemin de notre séjour en Inde nous sommes parti pour la plus petite ville de Pushkar avec un chauffeur, qui a manqué de me faire avoir une crise cardiaque en roulant en sens inverse sur une voie rapide pendant une quinzaine de minute car la bretelle de sortie qu’il aurait dû prendre était fermée (et croyez le ou non il klaxonnait les voitures arrivant en face …).

Pushkar nous avait été recommandée par tout le monde pour faire une pause et juste profiter du temps qui passe. Nous en avions bien besoin - j’insiste mais négocier en permanence pour tout et sous une chaleur lourde vous rend vite irritable - alors nous avons réservé 2 nuits à Pushkar que nous avons transformé en trois nuits tellement nous avons été charmé par notre hotel, le Seventh Haven (Septième Ciel*) qui n’a pas volé son nom ! La chambre était grande et lumineuse, les parties communes très agréables, le restaurant absolument délicieux et l’équipe super serviable.

Pushkar est l’une des villes les plus saintes d’Inde, la légende dit que Brahma ( le dieu créateur de l’univers ) aurait déposé une fleur de lotus et que le lac aurait alors été crée, c’est pourquoi les ghats (quais) sont sacrés et qu’il est formellement interdit d’y marcher chaussé ou d’y prendre des photos. Les Hindous se baignent dans le lac (bien que sa propreté soit douteuse l’eau y est sacrée) et tous les soirs au coucher du soleil alors que la ville se teinte de orange une cérémonie dont la musique résonne dans toute la ville a lieu. Il y a également un temple dédié à Brahma, l’un des seuls en Inde ( sinon le seul ), nous nous y sommes rendus mais ne nous sentions pas très à l’aise au milieu de la ferveurs de croyants alors nous avons préféré nous éclipser.

Au final Pushkar a surtout été pour nous l’occasion de déambuler dans les petites rues, d’échoppe en échoppe en faisant un peu de shopping et en s’arrêtant régulièrement pour manger ou boire un jus frais !

Nos coups de coeur restaurants : pour le petit déjeuner Moustache - une auberge de jeunesse que l’on retrouve un peu partout au Rajasthan, propose un granola bowl merveilleux ! Pour un petit break jus de fruit, Honey and spices, le propriétaire est adorable ! Et encore une fois, le restaurant de notre hôtel appelé Sixth Sense était un absolu délice !

Oh, et nous avons profité de ces jours de repos pour un massage ayurvédique par le masseur recommandé par l’hotel, et bien allez y les yeux fermés c’est merveilleux !


Pushkar

After the big city of Jaipur and halfway through our Indian trip we went to the little town of Pushkar. We took a driver there and he almost gave me a heart attack driving the wrong side of the road around fifteen minutes because the exit he wanted to take was closed ( and believe it or not he was the one honking at other cars…).

Pushkar was recommended to us by almost every travelers for a break and just enjoy our time. We needed it - I’m repeating myself but bargaining for everything under a burning heat can make even the coolest person become a bit irritated - so we booked 2 nights in Pushkar and it quickly became 3 nights as we were under the spell of our hotel, the Seventh Haven which deserves its name! The bedroom was big and full of sunlight, the public areas were lovely, the restaurant absolutely fantastic and the team very helpful!

Pushkar is one of the most sacred city of India. The legend says that Brahma (creator of the universe) put a lotus flower on the ground to create the lake, hence why the ghats (banks of the lake) are sacred - it is forbidden to walk on it with shoes on or to take pictures. Hindus bath in the like (though it is not exactly clean, water is also sacred), and every night at sunset when the walls turn orange you can hear the temple’s music in the whole town. You can also find a temple for Brahma - one of the only ones in India (if not the only one), we went there but quickly got out as we didn’t feel comfortable walking around when people were praying.

Pushkar was for us the opportunity to get lost in the streets, wandering from one shop to another, buying presents and stopping here and there for snacks or drinks.

Our favorite restaurants : for breakfast Moustache - an hostel that you can find all around Rajasthan and offers a wonderful granola ! For a juice, Honey and spices, the owner is really nice! And once again I cannot recommend enough Sixth Sense, the restaurant of our hotel !

Oh, and we also made the most of these relaxing days to get an ayurvedic massage with the hotel, don’t hesitate it is a little moment on heaven.


P1050029.jpg

Udaipur

Nous pensions initialement pousser jusqu’à Jodhpur mais au vu de la chaleur et de notre fatigue nous avons décidé de passer plus de temps à Udaipur, la ville la plus romantique d’Inde parait il, et nous n’avons aucun regret !

Nous avons commencé par deux nuits à l’hotel Mahendra Prakash pour profiter de la piscine et du jardin. Nous nous y sommes senti très bien et c’est à deux pas du City Palace dont vous pouvez traverser l’enceinte pour arriver en une dizaine de minutes dans le centre en profitant d’une vue magnifique sur le lac Pichola ! Nous l’avons fait au coucher du soleil notre deuxième soir et c’était un moment vraiment magique, d’un calme incroyable. Nous avons profité de quelques jours de détente absolue en ne sortant que pour flâner ou pour déjeuner dans le petit Oladar Village and café : nourriture délicieuse et à atmosphère très chouette !

Les trois nuits qui ont suivi ont été passées chez Hari dont la maison se situe a une dizaine de minutes à pieds du centre et tout près de plein de chouettes restaurants ! Hari est une hôte fantastique et son fils est aussi très accueillant, nous avons eu de longues conversations passionnantes avec eux et même pris un cours de cuisine suivi d’un déjeuner délicieux : la encore je recommande !

Udaipur est une ville magnifique et la vue sur le lac sublime ! Il y a plein de choses à voir et à visiter mais nous avons décidé de prendre notre temps et nous sommes concentrés sur le City Palace - vraiment magnifique et encore partiellement habité, une balade au coucher du soleil sur le lac Pichola - un très chouette moment notamment quand en rentrant nous avons pu observer des centaines de chauve-souris volant et pêchant au dessus du lac ! Nous avons également assisté à un spectacle de marionettes juste à coté des quais, il y avait aussi de la danse et le public était constitué à la fois d’Indiens et d’étrangers, pour le prix c’est vraiment à voir mais soyez à l’heure les places partent vite ! Nous sommes aussi allé nous promener dans un endroit vraiment unique, au milieu des cénotaphes (tombes) des maharanis (reines), le lieu est désert, empli de mauvaises herbes et en même temps complètement majestueux. Le genre d’endroit ou soudain vous baissez la voix. Le même jour nous sommes allés nous promener dans les Jardins de la Princesse, un petit oasis de verdure et de fraicheur ou j’ai bien apprécié les jets d’eau - je vous ai déjà dit qu’il faisait très très chaud ?

Outre ces visites nous avons aussi profité des deux incroyables piscines de l’hotel Udai Kothi pour 600 roupies chacun - un peu cher mais nous y étions seuls et l’endroit vaut vraiment le coût ( pour le coup !!) Pour déjeuner, goûter, diner nous vous recommandons de de merveilleux petits endroits comme Yummy Yoga, Millets of Mewar - plein d’options veganes, Savage Garden ( l’un des serveurs parle un peu français !), White terrace le serveur est adorable et les plats délicieux ou encore, le plus romantique avec une atmosphère merveilleuse, le restaurant Khamma Ghani. Bref à Udaipur vous ne manquerez pas d’opportunités de bien manger dans un joli cadre !

Udaipur en fait est une ville ou déambuler, profiter du coucher de soleil sur le lac et bien manger. Nous avons également profité de ses nombreux tailleurs et mon copain s’est fait fait un costume sur mesure. Je vous le recommande ne serait-ce que pour l’expérience, tout le processus, la visite de l’atelier, le choix des matériaux et les discussions avec le tailleur, si vous avez le temps et besoin d’un costume foncez chez Sandouk !


Udaipur

We initially wanted to get all the way to Jodhpur but the heat was too intense and we decided to spend a little bit more time in Udaipur, the most romantic city of india some says, and we don’t regret it!

We started by staying 2 nights at the hotel Mahendra Prakash to enjoy the pool and garden. We felt really comfortable there, two minutes from the City Palace, which you can cross by getting inside to reach the city center in ten minutes by walking with a beautiful view on the lake Pichola. We did it at sunset our second night and it was a really magical moment, incredibly (for India !) peaceful. We enjoyed a few days of absolute relaxation, going out only to wander or eat in the Oladar Village and café : delicious food and cosy atmosphere.

The next three nights were spent at Hari’s, ten minutes walking from the center, next to many nice restaurants! Hari is a wonderful host and her son was also very welcoming, we had endless very interesting conversations with them and also took a cooking class followed by a tasty lunch, again it is a must do!

Udaipur is a stunning city with a wonderful view of the lake! There are lots of things to do but we chose to take our time and focus on the City Palace - a beautiful building still partially inhabited, a sunset boat ride over lake Pichola - a beautiful moment once again, especially when we got back with all the bats flying all over the lake! We also watched a muppet show, just next to the banks of the lake, there was also some dance and the public was a mix of locals and tourist. For the price don’t miss it but be one time, it’s very well known! We also went to visit a very unique place, tombs of maharanis (queens), the place looks run down but the buildings are stunning and it was only us wandering between them. The very same day we went for a stroll in the Princess’s garden, a little oasis where we made the most of the shade and fountains - did I say it was really warm?

Other than visiting we also made the most of the two incredible pools of the Udai Kothi for 600 roupies each - expensive but worth it as we were alone there and the place is really beautiful. For lunch, snack or dinner we have wonderful places to recommend: Yummy Yoga, Millets of Mewar - lots of vegan options, Savage Garden ( one of the waiter speaks french!), White terrace the waiter is super nice and the food is delicious, or the most romantic with an incredible atmosphere, Khamma Ghani. In Udaipur you won’t be short of options to eat nice food in beautiful surroundings!

Udaipur is made to wander, enjoy the sunset on the banks of the lake, and eat well. We also enjoyed the tailors of the city, my boyfriend got a tailor-made suit. I really recommend it for the experience, the whole process, visiting the workshop, choosing the fabric and chatting with the tailor! If you need a suit - or just shirt go straight to Sandouk !


Nous avons quitté Udaipur le dimanche et rejoint Delhi pour une dernière nuit au Radisson Blu de l’aéroport ou nous avons été surclassés (yay !) mais dont je n’ai pas pleinement profité étant bien malade, du coup notre dernière journée -avant le retour- s’est passée dans le calme d’un centre commercial - je n’aurais jamais pensé dire cela avant mais je n’avais qu’une envie : de la climatisation ! Notre avion n’étant qu’à deux heures du matin nous avons profité du bar de l’hotel avant de prendre le chemin de l’aéroport et de rejoindre l’Europe, contents de rentrer et aussi ravis de notre voyage, la tête pleine de souvenirs !


We left Udaipur on the Sunday to go to Delhi before our flight back home and spent a night a the Radisson Blu airport were we got upgraded (yay!) but I didn’t really make the most of it as I was quite sick (nay!). Because of this our last day in India before boarding our 2am flight, was spent in a mall as for the first time ever I was craving… aircon! We grabbed a last drink at the hotel before heading to the airport, flying home happy and filled with amazing memories!