Becoming a yoga teacher part 2 / Devenir prof de yoga partie 2



Je disais donc, j’ai paniqué. Je me suis posé mille questions sur mon choix, et en fait quelque soit mon choix j’aurais paniqué, parce que de si loin et par avance, sans qu’elle ne m’ait été recommandée par quiconque, impossible de savoir si une formation est vraiment bonne. Alors j’ai pris la décision de faire confiance à l’univers et de me préparer pour ce mois en Inde.

J’ai réservé la formation début Janvier pour un début de cours début Mars, il me restait donc deux mois pour me préparer sur tous les aspects, je vous l’ai dit dans mon article sur mon voyage en Inde j’aime les choses organisées.


So as I said, I panicked. I asked myself thousands of questions about the choice I made, in the end whatever the choice there would have been questions. Because I booked without recommendation a training in India, without real way to know how good the school was. So I decided to trust the universe and get ready for this month in India.

I booked beginning of January for a start early March, I had two months to get ready at every level, and as I said in my article about my Rajasthan trip, I like organized adventure.


IMG_6329.jpg

Questions pratiques : où ? quand ? comment ?

Ma formation se déroulant en Inde il me fallait un visa pour pouvoir y séjourner un mois et cela s’est avéré très facile : il m’a simplement fallu me rendre sur le site de l’immigration Indien et remplir un questionnaire. Certaines demandes étaient un peu surprenantes : avez-vous des tatouages ? Quelle est votre religion ? Mais somme toute faciles à remplir. Après avoir joint une copie de mon passeport et une photo (attention à bien la formater comme demandé !) j’ai envoyé le tout et réglé les frais - 80$. J’ai reçu dans la demie-heure qui a suivi une confirmation que ma demande était bien prise en compte et moins de 48 heures plus tard la confirmation que mon visa était accepté ! Attention petit truc, l’email qui vous est envoyé contient un document prouvant que vous avez le e-visa, mais il ne comporte pas de photo et certains personnels naviguant vous demanderont le document avec photo, il faut alors vous rendre sur le site de l’immigration à nouveau, vous connecter à votre dossier pour accéder au e-visa avec photo ! (J’ai cru que mon coeur allait s’arrêter à l’aéroport quand j’ai vu que tout le monde présentait un visa avec photo, je me suis dit que je m’étais faite avoir ! Ah ces moments de solitude quand on voyage ! )


Practical questions: where? When? How?

The training taking place in India I needed a visa to stay there for one month and it proved to be very easy: I just needed to go to the Indian e-visa website and answer a few questions. Some of these questions were very surprising: do you have tattoos? What’s your religion? But very easy to answer. After attaching a copy of my passport and a picture (be careful to format it the way it’s described), I submitted my application and payed the 80$ fees. In the next 30 minutes I received a confirmation that my application had been sent and in less than 48 hours I received my e-visa. Just one little detail: in the email your visa doesn’t have a picture and sometimes people at the airport will want the one with a picture ( I thought my heart was going to stop when everybody at the airport had a visa with a picture! ) so just go back on the website and log in to get your e-visa with a photo!


Visa en poche je me suis aussi penchée sur les vaccins nécessaires mais après un tour au centre de vaccination international de Nantes j’ai décidé de ne pas me faire vacciner contre la rage et la typhoïde, mes autres vaccins étant à jour et aucun vaccin n’étant obligatoire pour l’Inde j’étais prête ! Mais j’ai tout de même profité de la consultation pour quelques recommandation quant au voyage en Inde : une bouteille filtrante m’est apparue absolument nécessaire.

Prête à partir ? Pas tout à fait ! Parce que se rendre en Inde n’est pas tout à fait comme partir à Londres il me fallait mes billets d’avion. Si je suis organisée j’ai aussi une forte tendance à la procrastination, et je me suis donc retrouvée à prendre mes billets d’avion 15 jours avant le départ. Oui, je sais, pas le plus malin. D’autant que j’allais jusqu’à Goa et s’il est relativement facile de trouver des vols pour Delhi à des prix raisonnables, se rendre jusqu’à Goa devient légèrement plus compliqué car très demandé ! Bref j’ai fini par trouver des vols corrects - mais notez qu’en Inde il est fréquent qu’un vol arrive ou parte à 2 heures du matin ! De mon côté j’étais sensée arriver à Goa vers 13h mais dû à la fermeture de l’espace aérien du Pakistan et deux vols retardés j’ai loupé ma connection, passé 12 merveilleuses heures dans l’aéroport de Delhi et atterri à Goa à minuit passé où, heureusement, un chauffeur m’attendait pour les 2 heures de routes jusqu’à Agonda ! Quelle arrivée en Inde, en pleine nuit, dans une chaleur étouffante ! J’avais réservé un Airbnb pour ma première nuit avant de pouvoir prendre ma chambre là ou aurait lieu la formation, propre, tout à côté de la plage et surtout avec quelqu’un pour m’ouvrir au milieu de la nuit : je recommande ! En résumé pour rejoindre Agonda j’ai pris un train de Nantes à Paris à 6 heures du matin, un avion jusqu’à Helsinki, puis de Helsinki à Delhi, puis de Delhi à Agonda, avant de prendre un taxi pour 2 heures. Moralité, réservez votre avion en avance et armez vous de patience !


Visa in the pocket I started having a look a jabs that would be necessary but after a visit at the doctor I decided not to get the rabies and typhoïd jabs, my other vaccines being up to date I didn’t need anything else and was all good to go! I took advantage of the appointment to get advices on what to bring and a filtrating water bottle seem to be very important!

Ready to go? Not really. Because going to India isn’t exactly like flying to London, I needed to book my tickets. I am organized but I am also a huge procrastinator and I ended up booking my flight two weeks before going. Not the cleverest move. Especially knowing I was going to Goa, it’s quite easy to find direct flights to Delhi for a reasonable price but going to Goa is slightly more complicated as there’s a very high demand. Anyway I finally found a flight but don’t be surprised, it’s quite common in India for a flight to land or take off at 2 am! I was supposed to arrive in Agonda around 1 pm but due to Pakistan closing their airspace my flight was delayed and I ended up missing my connecting flight and spent 12 delicious hours in Delhi airport, landed in Goa at midnight where - lucky me!- my taxi driver was waiting for me, to hit the road for two hours before reaching Agonda. What a start for my India trip, in the middle of the night, a very warm night!

I had booked an Airbnb for the first night before starting the training and it was exactly what I needed, next to the beach, clean and with someone to open for me in the middle of the night; highly recommended! In short, to reach Agonda I took the 6 am train from Nantes to Paris, a plane to Helsinki, another plane from Helsinki and Delhi and a last one from Delhi to Goa before getting a taxi to Agonda. Conclusion of this story, book your plane in advance and be ready to wait a lot!


Se préparer pour la formation

Billets en poche, vaccins faits, visa validé l’aspect administratif et très pratique de cette aventure était donc bien sous contrôle, il ne me restait qu’à me préparer moi à ce mois intense. J’étais inquiète quant à ma forme physique. Car si je pratique le yoga depuis longtemps je ne suis pas une grand sportive, ma souplesse n’est pas la plus impressionnante et ma force n’est pas celle d’une championne. Avec le recul je réalise qu’il n’est pas nécessaire de remplir tout ces critères mais qu’il faut simplement être suffisamment en forme pour pouvoir suivre les cours et pour cela le petit entrainement que j’ai suivi avant de partir m’a bien aidé ! J’ai un peu modifié mon alimentation en limitant le lactose et en augmentant les protéines ( légumineuses, soja, tofu, oeufs) et surtout limité la consommation d’alcool - qui vraiment réduisait les capacités le lendemain. Enfin j’ai pratiqué 5 jours sur 7 en alternant pratique pour l’assouplissement et pratique de renforcement musculaire, ma formation comportant une semaine de pratique d’ashtanga je m’y suis également mise - et j’ai été hyper frustrée de ne quasi parvenir à rien ! J’ai complété avec des séances de piscine pour pousser un peu le cardio ! Au final durant la formation j’ai eu souvent des courbatures mais la pratique journalière fait que l’on étire bien tous les muscles, et la chaleur aide vraiment à passer au delà. Je me suis également rendue compte que mon niveau était à peu près similaire à celle des autres élèves et surtout que les professeurs n’attendaient pas des yogi nécessairement capables de marcher sur les mains ! A bas les syndromes de l’imposteur, on est en formation pour apprendre, progresser et surtout être capable de partager cette pratique - la notre, qu’elle soit poussée ou non - auprès d’élèves de manière sécuritaire et qui leur apporte un bénéfice !

L’aspect physique de la formation étant couvert j’ai aussi commencé à penser assez tôt à mon sac, je n’avais qu’un sac à dos de maximum 15 kilogrammes - vols internes oblige- et j’ai donc dû optimiser ! J’ai emmené un tapis de yoga léger - un domyos- mais j’aurais pu me contenter de ceux fournis dans le shala car très anti-dérapants, 4 brassières, 3 leggings et un short pour pratiquer ainsi qu’un tee-shirt et 3 débardeurs- il a fait très, très chaud du coup j’ai fini la plupart des cours à pratiquer uniquement en brassière et je comprends à présent que ce n’est pas une histoire de se montrer mais bel et bien de confort ! Je changeais de tenue de yoga environ deux fois par jour, il faut avoir de quoi tourner mais entre la chaleur et la petite brise généralement tout était sec d’un jour sur l’autre en cas de lessive dans la salle de bain. J’ai aussi pris une serviette micro-fibre, une gourde filtrante, et des comprimés en cas de soucis musculaire - ça m’a bien aidé lorsque l’arrière de mon genoux a commencé à faire des siennes ! Outre les traditionnels doliprane je conseille, si vous êtes sujette aux infections urinaires, d’amener de quoi se soigner - un médecin vous en prescrira, parce qu’entre la chaleur, les frottements et la déshydratation qui peut vite arriver j’ai eu de la chance qu’une de mes co-élève soit médecin et ait le nécessaire sur elle !


Getting ready for the training

Tickets in my pocket, vaccines updated admin done, I had all under control and I only had to get myself ready for this intense month! I have been practicing yoga for quite a while but I am not a very fit person, my stretching abilities are not top of the game and my strenght is far from amazing. I was a bit worried about it but now I realize there’s no need to worry as you only need to be fit enough to follow the course. With this in mind I followed a little training program that was really helpful.

I changed my diet a bit bit limiting lactose intake, increasing protein (chickpeas, lentils, soya, tofu and eggs) and lowering my alcohol consumption - it really have an impact on the next day! And last but not least I trained 5 days out of 7 working on stretching, strenght and I started Ashtanga as it was included in the training course. I also went to the swimming pool to train my cardio.

I think this little training benefitted me as I had sore muscles but not as bad as I feared, the heat and daily practice really helped dealing with it! I also realized that my fitness was on the same level as the other students and that our teachers didn’t expect us to be able to walk on our hands! End the impostor syndrome now, we were training to learn, get better and more than anything be able to share this practice - ours, wether it is advanced or not- with students in a safe and beneficial way.

Other than my training I started thinking about my packing quite early as I was only going to travel with a 15 kilogram backpack - interns flights!- so I had to be clever! I brought a light yoga mat but I could have just used the one at the shala, 4 sport bras, 3 leggings and one pair of shorts as well as one tee-shirt and 3 tank tops. It was very very hot during the training so I ended up most classes wearing only my sport bras and I realize now girls doing that are doing it for comfort and not show off!

I changed outfit twice a day, so you need enough for this but with the heat and wind your clothes dry quickly if you need to wash them! I also took a very light towel, a filtrating water bottle and pills for muscle pain. Other than the obvious painkiller my advice is to bring pills for urinary infections if you are prone to it, because between heat, tight clothes and dehydration it could happen quickly and I was lucky enough to have a doctor as a co-student and she had the pills with her!


IMG_6327.jpg

Ca commence !

Je suis donc arrivée la veille de la formation assez tard dans la nuit, après un gros petit dej’ et un tour sur la plage j’ai rejoint le cafe Blue Planet où nous étions hébergée et où la formation s’est déroulée. J’y ait été accueillie par Aleesha, qui a été notre maman pendant les 4 semaines de formation, se chargeant de s’assurer que tout se déroulait bien, organisant les activités annexe et surtout, toujours une oreille attentive ! J’avais choisi de partager ma chambre et j’ai découvert que notre coloc’ était désignée d’avance ! Le hasard faisant bien les choses je me suis retrouvée à partager ma chambre avec Ester avec qui j’avais déjà papoté via instagram, ah la magie des réseaux sociaux ! La chambre était simple et basique mais parfaite pour le mois, deux lits simple, un sol carrelé, une étagère, une salle de bain attenante, un petit balcon et une grande baie vitrée donnant sur la jungle alentours, vraiment un lieu idéal pour un mois de yoga intense ! J’en ai profité pour faire la curieuse et compter combien nous serions en cours, et la chance - pour moi c’en était une, a fait que nous n’étions que 7 lors de cette session ce qui nous a permis d’avoir un super suivi et accompagnement !

Les autres filles sont arrivées au compte goutte et j’en ai profité pour faire leur connaissance; aller faire un tour au village de Palolem voisin pour me fournir en noix de cajou - super snacks ! Le Blue Planet est à environ 25 minutes de marche d’Agonda mais nous avons toutes très vite pris le pli de faire du stop pour nous y rendre, facile et surtout beaucoup plus court puisqu’en 5 minutes nous pouvions être à la plage ! Si certaines filles s’y sont rendue presque tous les jours, j’étais trop fatiguée par la chaleur pour profiter de la pause de midi pour aller me dorer sur le sable, mais tous les weekends ont été passé à profiter de l’Océan Indien !


It’s starting!

I arrived the day before the training started, so after a big breakfast and a walk on the beach I went to the Blue Planet Café where we were going to stay for the month. Aleesha, our mum during this training, welcomed me, during the whole time of the course she made sure everything was okay, organizing evening dinners and always ready for a chat! I chose to share my bedroom and I discovered that we didn’t get to chose who we were sharing with but chance being incredible I ended up sharing with Ester whom I had been chatting with on Instagram, social medias can be magic! Our room was very simple but perfect for the month, two single beds, a cupboard, a bathroom and a little balcony overlooking the jungle! I took advantage of being alone to count how many we would be and I happily discovered that it would only be seven of us!

The other girls started arriving and I went to Palolem to get some snacks ( cashew nuts, my love!)! Blue Planet café is 25 minutes walking from Agonda but we were all hitch-hiking which make it a short 5 minutes ride to reach the beach. Some girls went there almost everyday but I needed a fresh shower and nap too much to do that, my weekends however were spent making the most of the Indian ocean!


La formation a officiellement commencé le lundi, avec une belle cérémonie d’ouverture et une présentation du programme. Nos emplois du temps allaient être bien chargé et la rigueur du programme a été un peu dure à supporter par moment mais comme nos professeurs nous l’ont répété, ce mois-ci que l’on s’offrait est un moment unique peut-être dans la vie de tester de nouvelles choses, de s’exercer à quelque chose de différent, alors j’ai plongé et testé ! Le programme type d’une journée était comme suit :

Lever à 5h00

5h30 début de la méditation dans le Shala

6h chants et aarti

6h30 infusion chaude

7h Asana (1h30)

9h petit déjeuner

10h Philosophie ( 1h30)

11h30 Atelier sur les Asana

13h déjeuner

15h30 Asana (1h30)

18h Dîner

20h Au lit !

Ce planning a un peu varié, certaines semaines nous avions un cours de plus l’après-midi, d’autres nous avons eu des journées avec méditation et pratique à la plage ou encore des ateliers pour apprendre à mieux nous connaitre mais la structure restait sur cette base ! La progression de notre pratique était, je crois, très bien construite, la première semaine nous avons pratiqué matin et soir la séquence du Sivananda flow, qui permet d’ouvrir le corps et est une série simple mais qui peut être très demandeuse. La deuxième semaine nous pratiquions la première série d’Ashtanga le matin et nous enseignions chacune 1/7ème de la séquence chaque jour, la troisième semaine la pratique du matin était dédiée au vinyasa flow et celle de l’après-midi nous enseignions la totalité du Sivananda flow, la dernière semaine nous avons chacune à notre tour enseigné une classe de Vinyasa Flow d’une heure à une heure trente. Nous avons donc été emmenées tout en douceur vers l’enseignement ! Il faut ajouter que nous avons eu des cours pour apprendre à séquencer un cours, pour apprendre à décomposer et entrer dans les postures, la formation est donc vraiment construite pour faire de vous un professeur.


The training officially started on the Monday with a beautiful opening ceremony and a presentation of the program. Our schedule was quite busy and from time to time it has been hard to deal with it but our teachers kept repeating us that this month would probably be unique in our life and it was the moment to try new things so I did! The daily schedule was the following:

Wake up call 5h00

5h30 mediation in the shala

6h chanting and aarti

6h30 hot tea

7h Asana (1h30)

9h breakfast

10h Philosophy( 1h30)

11h30 Asana workshop

13h Lunch

15h30 Asana (1h30)

18h Dinner

20h Bed time!

This planning changed and some weeks we had one more class in the afternoon, other days we had meditation and asanas on the beach or workshop to bond but this is the typical day! The improvement of our practice was really well built, the first week we practiced Sivananda flow morning and evening, this sequense is quite simple but can really push you to open your body. The second week we practice the first Ashtanga series in the morning and were teaching a part of the Sivananda flow in the afternoon, the third week we practice Vinyasa flow in the morning and were teaching the full Sivananda sequence in the afternoon. The last week we taught a one hour to one hour and a half Vinyasa Flow class. We got into teaching little by little and had classes to learn how to sequence a class, how to explain asanas, so the training is really built to get you to teach.

IMG_6326.jpg

Pour Himalayan Yoga Bliss il est important de conserver l’esprit du yoga quand bien même nous l’adaptons à nos cultures respectives, et l’esprit du yoga c’est que celui-ci ne s’arrête pas aux asanas mais concerne tous les domaines de la vie. Ainsi nos repas devait être pris en silence afin de les apprécier et de se connecter avec soi-même, la nourriture était végétarienne et même végane dans la majorité des cas, et ayurvédique, c’est à dire légère et équilibrée avec des saveurs se complétants. Nous avons également dû passer 3 jours chacun en silence complet : pas de mots prononcés mais pas non plus de contact avec les yeux, de téléphone portable ou de lectures autres que celles concernant le yoga, un exercice difficile et intense ! Enfin il était attendu de chaque participante un karma yoga, c’est à dire de réaliser des tâches pour la vie du groupe : préparer la salle pour la pratique, emmener la nourriture ou encore se charger du ménage du shala.

Au sujet du programme, le réveil peut paraitre très matinal mais au vu des journées nous étions bien fatiguées et prêtes à nous coucher à 20h, le réveil n’était donc pas trop matinal bien que sur la fin il commence à piquer ! Plus dur a été la méditation pour moi, 30 minutes dans le noir, parfois guidée par nos professeurs mais le plus souvent au son de la nature - il y a pire ! - c’est un véritable exercice de discipline ! Suite à la méditation les chants m’ont parus impossible au premier regard - je ne suis pas une grande chanteuse et n’ai jamais été intéressée par la musique - mais je me suis prise a beaucoup aimer ce moment au point d’encore me surprendre à fredonner certains de nos chants. Là encore les professeurs ont été d’une aide précieuse en nous expliquant la non-religiosité de ces chants et leur vocation à ouvrir nos coeurs et nous mettre en joie, et comment dire que cela a merveilleusement fonctionné pour moi ?


For Himalayan Yoga Bliss it is really important to keep the spirit of yoga even though we would adapt it to our cultures, and the spirit of yoga doesn’t stop with asanas but touches every aspects of life. So our meals had to be eaten in silence in order to appreciate them and connect to yourself, the food was vegetarian and even vegan in most of cases, and ayurvedic which means quite light and balanced. We also had to spend 3 days each in total silence: no talk but also no eye contact, no smartphone and no reading except for books related to yoga. And last but not least we all had to fill a karma yoga task such as getting the shala ready for yoga, bring the food up or clean the shala.

About our schedule, the wake up call can sound very early but with our very busy days we were quite tired and ready for bed at 8pm, therefore the early alarm was okay- well in the end it became a bit tougher!. The hardest for me was meditation, 30 minutes in the dark, sometimes guided meditation with our teachers, sometimes just with the sound of nature - nothing to complain about!- it really needs discipline. Following the meditation was chanting, and chanting for me sounded impossible - I am not a great singer and have never been interested in music- but I surprised myself really enjoying it and I am still doing it! Again our teachers were a great help as they explain that these chants were not devoted to a god but were made to open our hearts and give us joy, it worked wonders for me!


Les cours

La formation est très bien construite et propose une vision à 360° du yoga ce que j’ai trouvé fort appréciable. Si la pratique est approfondie entre les pratiques d’Asana et les ateliers nous permettant de décortiquer postures et construction d’une classe, la théorie est loin d’être en reste et nos professeur l’ont rendue passionnante ! La philosophie yogique avait une grande importance à mes yeux et reste pour moi l’un des cours les plus passionnants par tout ces aspects. Il s’agit vraiment d’une introduction à la philosophie mais des questions essentielles y sont abordées et des éléments de réponses apportés. J’ai également énormément apprécié que la discussion soit possible, ainsi ce n’est pas un dogme qui nous est enseigné.

Outre la philosophie nous avons également abordé l’ayurveda, qui est liée au yoga, les deux marchant main dans la main. Pour ceux qui se sont demandé ayurveda-quoi? L’ayurveda est la médecine indienne, à l’instar de la médecine chinoise elle clame être la médecine la plus ancienne, à l’instar de la médecine chinoise elle travaille avec les énergies et travaille plus qu’à lutter contre une infection ou un soucis, à maintenir un équilibre tout au long de la vie !

Nous avons également abordé le yoga nidra ( yoga du sommeil ), pendant lequel je me suis endormie ! ( On ne se refait pas !). Nous avons eu également un séminaire d’anatomie pour voir les bases du corps humain. Celui ci est resté très simple et deux messages principaux était à retenir : compression / extension et chaque corps est différent !

C’est donc une formation complète et équilibrée qui nous permet de profiter d’un mois varié et riche !


Classes

The training is really cleverly built and offer a 360° view over yoga which I found great! If a big place was given for practicing and asana workshop to understand asanas, a big place was also given to theory and our teachers made it very interesting. Yoga philosophy was really important to me and it was, for me, one of the most interesting classes in every aspects. It is only an introduction to philosophy but we discussed essential topics and got beginning of answers were given. I really loved that discussion was open, we weren’t taught a dogma.

Other than philosophy we also studied ayurveda. Ayurveda and yoga are deeply linked. For those wondering ayurveda-what? Ayurveda is the traditional Indian medicine and unlike Chinese medicine its said to be the oldest medicine, unlike the Chine medicine it works with energy and focus on keeping balance alll life long more than fighting infections and problems.

We studied Yoga Nidra (sleep yoga), during which I fell asleep (one cannot really change!). We also had a few anatomy classes to study the basics of the human body such as compression and extension and that each body is deeply different.

This training is very balanced and make it a very rich and powerful month!


Les professeurs

Ces cours nous ont été prodigués par trois professeurs, parfois ensemble, parfois seuls, Rakesh, Tenzing et Aleesha. Rakesh nous a principalement enseigné la philosophie et accompagné pour la méditation et les chants, il nous a également donné certains cours d’Ashtanga et de Vinyasa flow, Tenzing nous a accompagnés pour le Sivananda Flow, l’Ashtanga et une partie du Vinyasa, Aleesha nous a donné certains cours de Vinyasa et de Sivananda et nous a surtout accompagnées sur tout ce qui était périphérique aux cours : vie du groupe, sorties, moments de doute.

C’est une équipe géniale, trois personnalités très différentes mais toujours bienveillantes et à l’écoute, très professionnels et excellents dans leur domaine. Ils ont su nous ouvrir à la culture du yoga tout en restant ouverts à nos questions et nos doutes, ils ont été sérieux et très bons formateurs tout en sachant rire et passer de bons moments avec nous ! Je ne saurais pas recommander ces trois personnes mieux que cela, ils sont formidables !


Teachers

Our classes were given by three teachers, sometimes together, sometimes alone: Rakesh, Tenzing and Aleesha. Rakesh mainly taught us philosophy and helped us find our way in meditation and chanting, he also gave us some Ashtanga and Vinyasa flow classes. Tenzing walked us through Sivananda Flow, Ashtanfa and a part of Vinyasas Flow and Aleesha gave us some classes of Sivananda and Vinyasa Flow and mainly made sure everything went smoothly throughout the course!

This team of teachers is great, three very different persons but always benevolent and ready to listen, very professional and incredibly good at what they do. They shared the culture of yoga with us, stayed open to questions and doubts, serious and able to have a laugh and spending good times with us! I couldn’t recommend you enough these three persons, they are amazing.


IMG_6328.jpg

L’examen final

Pour obtenir votre diplôme il est attendu une participation à tous les cours, sauf raison valable, il faut également donner au moins un cours d’une heure à une heure trente et enfin rédiger l’examen final qui porte sur la philosophie. Pas de panique cependant, nous y sommes très bien accompagnés et suffisamment de temps de révisions sont prévus pour que vous vous sentiez prêt(e)s pour l’examen final ! De notre côté nous avons révisés avec ma coloc’ et surtout lu et relu le manuel qui nous a été fourni tout au long de la formation !

Premier cours

L’examen écrit ne m’effrayait pas, je suis plutôt scolaire et je n’ai pas de soucis pour mémoriser des informations même quant il y en a beaucoup, ce qui me faisait le plus peur était d’enseigner ! Heureusement tout s’est fait en douceur, avec pour commencer une semaine à enseigner 10minutes par jour, puis toute une classe de Sivananda avant d’enseigner notre propre cours, construit sans aide ( ou presque ! ), c’est donc plus sereine que j’ai abordé cet exercice, d’autant que notre groupe était suffisamment petit pour que nous travaillions les unes avec les autres, s’entrainant mutuellement et avec bienveillance !


The final exam

In order to get your diploma it is compulsory to attend all classes - unless valid reason- and give a one to one hour and a half yoga class and partake the final written exam - a philosophy exam. No panic though, you will be trained and have enough time to be ready for this exam! We worked with my roommate on it and read again and again our philosophy book through the whole month!

First class

I wasn’t afraid of the written exam, I’m quite a geek when it comes to exams and it’s easy for me to memorize things, but I was really panicked at the idea that I had to teach. But everything was really well done to get us to teach, starting with ten minutes every day for a week, then a full Sivananda class before teaching our own class that we creating almost without help! Thanks to this I felt ready for it when I gave my class, especially as we were a small group and it was easy to train on each other.


Les plus et les moins !

Je vais commencer par dire que cette formation était formidable, le lieu, les professeurs, les autres élèves, les cours en eux-même et la nourriture, de manière globale c’était parfait, tout à fait ce que je souhaitais et ce que j’en attendais ! J’ai passé un mois unique, au son de la jungle, et je n’oublierais pas les sensations que j’ai pu ressentir. C’est comme si j’avais été très profondément connectée à tout et surtout à moi-même et à ma part universelle pendant ce mois. J’ai énormément aimé aller méditer au bord de la mer ainsi que toutes les choses organisées pour nous faire profiter de ce mois-ci : fêter Holi avec le groupe, petit-déjeuner sur la plage, notre sortie chute d’eau et plantation d’épices ! Tout est fait pour nous faire nous sentir bien et garder notre équilibre !

Quelques petits points cependant afin de ne pas avoir de mauvaise surprise : les repas du weekend n’étaient pas inclus dans le prix, ce n’était pas mentionné et n’est pas une grosse dépense mais cela change un peu la donne ! Nous n’avons pas eu d’eau chaude durant la totalité de la formation à l’exception d’une ou deux douches, vu la chaleur rien de dramatique mais une douche chaude sur des muscles endoloris est fort appréciable.

Au niveau des cours tout était passionnant, des manuels nous avaient été remis au début de la formation, cependant aucun livre n’est disponible à Goa contrairement à Darjeeling ce que je trouve un peu dommage. Dommage également que l’anatomie soit uniquement un cours en vidéo, les vidéos sont très bonnes mais impossible de pratiquer ou de poser des questions…

Les repas était délicieux mais mon groupe a souhaité un dîner plus léger et cela ne m’a pas convenu, c’est très personnel mais j’ai l’habitude de manger en grosse quantités, du coup pensez aux petits snacks type noix de cajou et fruits secs !

NB: La vie de groupe n’est pas toujours simple, alors on respire et on essaie de tout prendre comme une leçon pour soi-même !

Somme toute la formation vaut son prix et même plus. J’en ai comparé de nombreuses, et Himalayan Yoga Bliss propose selon moi un excellent rapport qualité-prix. J’ai payé 1500 euros pour l’hébergement, la nourriture et la formation ce qui me parait raisonnable pour un mois complet. Certaines formations sont moins chères mais je crois qu’il est important de payer le juste prix et il était indispensable à mes yeux de travailler avec et faire travailler des locaux.


Positives and Negatives

I’ll start by saying that this training was absolutely amazing, the place, teachers, students, classes itself and the food, it was perfect and exactly what I expected! I spent a very special month with the sound of the jungle and I won’t forget the feelings I had throughout the course. I feel like I have been deeply connected to myself and to the universe for a whole month. I really loved meditation by the beach, breakfast next to the sea, waterfall adventure and spices plantations! Everything was done for us to feel good and balanced!

A few points so you are not surprise if you pick this training: weekend meals are not included - it wasn’t mentioned and even though it’s not big money it wasn’t planned. We didn’t get any hot water during the month except for one or two showers, not a big deal because it was very hot but it would have been appreciated on sore muscles.

Classes were great, we were given study books at the beginning of the course but unfortunately no other books were available in Goa when some are in Darjeeling. It was also a bit disappointing that anatomy classes were only videos- the videos were great though- which doesn’t allow practice or questions…

Meals were delicious but my group asked for lighter dinners which didn’t suit me as I am used to eat in big quantities so don’t forget your snacks such as cashew nuts or dried fruits!

NB: Group life isn’t always simple even so breathe deeply take everything as lesson!

All in one this training is worth it. I compared many courses and Himalayan Yoga Bliss offers, for me, a very good training for the price. I paid 1 500 euros for a month of training, food and accommodation which sounded more than reasonable. Some trainings are cheaper but I believe it is important to pay the right price and it was compulsory for me to work with and make local work.


Profitez, profitez de ce moment unique, essayez tout, ne vous fermez à rien, testez, amusez-vous, questionnez-vous. Le coeur et les yeux ouverts, ce mois de formation ne pourra être que formidable ! Plongez dans tout ce qui vous est proposé : pas d’alcool ou de viande pendant un mois, chantez avec le coeur, rendez service, observez vos pensées. Je suis heureuse d’avoir fait cette formation, parce qu’elle m’a appris mais aussi changé, ouvert les yeux et plein de possibilités. J’ai hâte de partager tout cela, ici et sur le tapis, et de continuer mon chemin !


Enjoy, enjoy this unique moment, try everything, be open to everything, taste and have fun, question yourself. Open heart and eyes and this training month will be amazing. Dive into everything that will be offered to you: no alcohol, no meat for a month, chant with all your heart, give a hand, study your thoughts. I am so happy I did this courses because it taught me a lot, open my eyes and a lot of possibilities. I can’t wait to share it all here and on the mat and to carry on this path!

IMG_6318.jpg

Cloé AuneauComment